direction artistique - UI design

Objectif

Nous souhaitions, par ce projet, imaginer un futur contre-utopique où l’utilisation de prothèses transhumanistes serait la norme. Dans ce contexte, un service e-commerce nommé GISOKU verrait le jour afin de mettre en place le “ backmarket ” de la prothèse, c’est-à-dire un service de reconditionnement et de vente discount, dans notre cas, dédié aux prothèses, avec toute les questions éthiques et consuméristes que cela nous évoque.

Contexte

Dans un futur proche l’utilisation des prothèses, et le trans-humanisme se normalise et devient un effet de mode. Il n’est pas rare d’y avoir recourt  à des fins esthétiques ou fonctionnels.

Parti - Pris

Nous avons fait le choix d’emprunter des codes graphique du graphisme japonais car nous émettons l’hypothèse que cette partie du monde possède une avance certaine quant à l’acceptation de la technologie et son intégration dans la vie quotidienne. Nous avons ensuite couplé cette esthétique à différents codes propres à l’imaginaire discount. À savoir, l’utilisation de bandeaux, d’étiquettes et l’accumulation d’information.

Supports

Ce projet est constitué : d’une gamme d’affiches en réalité augmenté, d’un teaser promotionnel, d’un prototype site internet desktop et ça version responsive mobile.

Contexte

Dans un futur proche l’utilisation des prothèses, et le trans-humanisme se normalise et devient un effet de mode. Il n’est pas rare d’y avoir recourt  à des fin esthétiques ou fonctionnels.

Supports

Ce projet est constitué : d’une gamme d’affiches en réalité augmenté, d’un teaser promotionnel, d’un prototype site internet desktop et ça version responsive mobile.

Objectif

Nous souhaitions, par ce projet, imaginer un futur contre-utopique où l’utilisation de prothèses transhumanistes serait la norme. Dans ce contexte, un service e-commerce nommé GISOKU verrait le jour afin de mettre en place le “backmarket” de la prothèse, c’est-à-dire un service de reconditionnement et de vente discount, dans notre cas, dédié aux prothèses, avec toute les questions éthiques et consuméristes que cela nous évoque.

Parti - Pris

Nous avons fait le choix d’emprunter des codes graphique du graphisme japonais car nous émettons l’hypothèse que cette partie du monde possède une avance certaine quant à l’acceptation de la technologie et son intégration dans la vie quotidienne. Nous avons ensuite couplé cette esthétique à différents codes propres à l’imaginaire discount. À savoir, l’utilisation de bandeaux, d’étiquettes et l’accumulation d’information.

Objectif

Ce projet pluri-media avait pour but la mise en place d’une identité visuelle dans un univers futuriste en partant du maquettage d’une application mobile puis en la déclinant sur différents supports

Contexte

En 2044, l’humain et le numérique ne font plus qu’un, la découverte de l’Astra nouvelle alliage entre le Titane et le Reidite permettant la création de moteurs surpuissants qui révolutionnent le voyage spatial. Cette nouvelle découverte fait grand bruit sur Terre… La société Space X saute alors sur le l’occasion et développe sa start-up Astéros. En détenant le monopole sur cette nouvelle technologie, Space X lance Astéros,  sa plateforme de tourisme spatial.

Storytelling

L’entreprise révolutionne le domaine du voyage en proposant des expéditions sur diverse planètes du système solaire, bien qu’elle se décharge de toute responsabilité sanitaire que peut avoir un tel voyage sur le corps humain. Les voyages peuvent durer plusieurs mois et être proposés en aller-simple. Leur argument de vente se base sur le goût de l’aventure et du risque en vantant les bienfaits
de la vie “extra” terrestre.

Avec leur slogan “your spaceline” La start-up Astéros veut rassurer ses usagers en banalisant et familiarisant le voyage spatial

Contexte

En 2044, l’humain et le numérique ne font plus qu’un, la découverte de l’Astra nouvelle alliage entre le Titane et le Reidite permettant la création de moteurs surpuissants qui révolutionnent le voyage spatial. Cette nouvelle découverte fait grand bruit sur Terre… La société Space X saute alors sur le l’occasion et développe sa start-up Astéros. En détenant le monopole sur cette nouvelle technologie, Space X lance Astéros,  sa plateforme de tourisme spatial.

Objectif

Ce projet pluri-media avait pour but la mise en place d’une identité visuelle dans un univers futuriste en partant du maquettage d’une application mobile puis en la déclinant sur différents supports

Storytelling

L’entreprise révolutionne le domaine du voyage en proposant des expéditions sur diverse planètes du système solaire, bien qu’elle se décharge de toute responsabilité sanitaire que peut avoir un tel voyage sur le corps humain. Les voyages peuvent durer plusieurs mois et être proposés en aller-simple. Leur argument de vente se base sur le goût de l’aventure et du risque en vantant les bienfaits
de la vie “extra” terrestre.

Avec leur slogan “your spaceline” La start-up Astéros veut rassurer ses usagers en banalisant et familiarisant le voyage spatial

Objectif

La réaliser et la conception d’une identité visuelle complète allant de l’illustration jusqu’au motion, le tout en élaborant une charte graphique détaillé et en développant un univers riche.

Partie - pris

J’ai souhaité réaliser ce projet en traitant la dominante artistique inhérente au domaine du jeu vidéo.

Étant moi même passionné par ce milieu, j’ai souhaité créer cette identité fictive en imaginant l’univers graphique d’une série d’exposition sur l’art issue du jeu vidéo et les artistes qui y exercent leur métier.

J’ai fait le choix d’utiliser des codes graphiques qui évoquent la sphère 3D qui l’on retrouve dans les arts ludiques en jouant avec l’aspect de construction/création très présente dans ce domaine.

Pour cette première exposition j’ai également imaginé mettre à l’honneur le jeu vidéo Minecraft qui à récemment faité ses 10 ans et qui représente une grande innovation créative dans le milieu du jeu vidéo avec une attraction certaine qui, encore aujourd’hui, attire de nombreux joueurs.

Objectif

La réaliser et la conception d’une identité visuelle complète allant de l’illustration jusqu’au motion, le tout en élaborant une charte graphique détaillé et en développant un univers riche.

Partie - pris

J’ai souhaité réaliser ce projet en traitant la dominante artistique inhérente au domaine du jeu vidéo.

Étant moi même passionné par ce milieu, j’ai souhaité créer cette identité fictive en imaginant l’univers graphique d’une série d’exposition sur l’art issue du jeu vidéo et les artistes qui y exercent leur métier.

J’ai fait le choix d’utiliser des codes graphiques qui évoquent la sphère 3D qui l’on retrouve dans les arts ludiques en jouant avec l’aspect de construction/création très présente dans ce domaine.

Pour cette première exposition j’ai également imaginé mettre à l’honneur le jeu vidéo Minecraft qui à récemment faité ses 10 ans et qui représente une grande innovation créative dans le milieu du jeu vidéo avec une attraction certaine qui, encore aujourd’hui, attire de nombreux joueurs.

Contact

floriang2204@gmail.com // 06.98.50.29.93